Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 05:27

cuisinier_medieval.gif     Le pain est stocké tout au long de l’année dans des locaux secs, les céréales sont consommées en grain ou moulues dans les soupes par exemple.

      Les légumineuses sont aussi réduites en farine, pétries avec l’eau pour fabriquer du pain non levé car il n’y a pas de four ou c'est celui du seigneur ! 

      Les seigneurs obligent leurs paysans à les utiliser contre paiement. Les pains plats sont rustiques, cuits sur la pierre, sous la cendre, qui ressemblent à des galettes.

      Ce type de pain durcit rapidement et il faut le tremper dans le vin, l’eau ou le bouillon pour le manger.




abattage-porc.jpg     La viande est bouillie, salée.

A la campagne, on cuisine principalement dans une marmite suspendue à une chaîne ou directement posée sur les braises où cuisent et recuisent viande, céréales, légumineuses, légumes.

      La cuisson directe de la viande, c’est-à-dire hors marmite, hors eau ou bouillon, est le propre d’une minorité : la noblesse guerrière, les chevaliers et les châtelains.

 

 

  Chez la noblesse, elle est rôtie, grillée sur de longues broches ou de larges grils.

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article

commentaires