Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 05:45

Vitré 79

Dans l’église de la ville close, nous découvrons Jeanne !

 

jeanne-de-vitré

 

J-vitre.jpg

 

Voilà ! la suite vous la connaissez : la côte de granit rose, Morlaix et la visite à Claire Cerise.

C'était début septembre, une éternité....

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cherchez la Jeanne
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 05:41

rue-vitre.jpg

 

Hors de question de partir vers la mer sans avoir vu Vitré, juste à quelques tours de roues.

Classée Ville d'Art et d'Histoire, Vitré a conservé intact un patrimoine architectural exceptionnel, souvenir des 15 et 16 ème siècles où elle fut une des plus importantes et puissantes cités de Bretagne. La richesse de la ville vient du commerce de la toile.


vitré1


Magnifiques maisons à colombages teintées à l’ocre rouge.

 

vitré2

 

ESCALIER.jpg


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 06:38

tarte.jpegTARTE BOURDALOUE

 

125 gr de beurre très mou, 125 gr de sucre roux, 125 gr de poudre d'amandes, 2 œufs, 1 c à c d'extrait de vanille, 1 pâte sablée, 1 c à s d'amandes effilées, 1 grosse boîte de poires en sirop

 

 * Préparer la crème d'amande en mélangeant le beurre, le sucre, la poudre d'amande, les œufs et un peu de sirop de poire  et la vanille, réserver.

 * Étaler la pâte sur un moule, faites des petits trous avec une fourchette.

 * Couper en lamelles les poires mais laisser les entières sur la pâte, les disposer en étoile, ensuite verser la crème d'amande mettre des amandes effilées.

* Cuire 35 min four 180 degrés

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 04:59

vaseMadame la Marquise était femme de lettre mais aussi femme de voyage !

Aller de Vitré à Grignan ne lui faisait pas peur, même si le confort des routes laissait à désirer !

Rien n'était laissé au hasard, Madame avait pensé à tout !

Pour son confort , elle emportait....


Cette belle pièce de porcelaine dorée à l'or fin qui lui servait d'urinoir !

Pas besoin, ainsi,  de s'arrêter dans la nature!

Elle l'utilisait dans le carrosse !

 

Ce petit vase de forme oblongue était aussi utilisé par les nobles dames de l'époque, pour uriner lors des sermons ...Il se nomme Bourdaloue.

 

Louis Bourdaloue, né à Bourges en 1632 est un jésuite français. Brillant prédicateur connu pour la qualité de ses sermons qu'il récitait presque théâtralement, il prêchait, dit-on, les yeux fermés.

Son nom est attaché à ce vase de soulagement , peut-être par allusion ironique à la longueur de ses sermons qui faisaient souffrir la vessie des dévotes!

 

Rien à voir avec la  tarte Bourdaloue, mariage suave de frangipane et de poires saupoudré de macarons écrasés, qui tient son nom de la rue Bourdaloue à Paris, rue où était établi le pâtissier qui l'inventa.

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 05:57

vase.jpg

 

A votre avis, à quoi servait cette pièce de porcelaine ayant appartenu à Madame de Sévigné ?

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 05:52

parc.jpg

 

Devenue veuve, elle y effectue de nombreux séjours.

C'est dans cette magnifique demeure qu'elle écrivit nombre de ses fameuses lettres la plupart adressées à sa fille, Françoise de Sévigné, comtesse de Grignan.

 

en-pied.jpg

L'esprit de Madame de Sévigné est présent partout grâce à notre excellente guide.

On l’imagine dans les salles du château, mais aussi dans la chapelle qu'elle fit édifier, au jardin à la française et dans le parc dont elle avait nommé les allées en fonction de ses états d'âme.

Allée des humeurs

Allée de ma fille

Allée solitaire

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 05:28

  marquise

 

 

Rencontre au hasard d'une escapade en septembre sur la route de la Bretagne.

C'est la belle Marquise de Sévigné que nous sommes allés retrouver en son fief : le chaâteau de Rochers Sévigné.

.

rochers-sevigny

 

 

Résidence bretonne de Madame de Sévigné depuis son mariage avec Henri de Sévigné en 1644.

 

m-sevigne.jpg

 

Peu de détails sur sa vie quotidienne , pourtant....

 

20 mai 1667, elle écrit à sa fille :

"J’ai passé l’hiver en Bretagne ou j’ai planté une infinité de petits arbres et un labyrinthe d’où on ne sortira point sans le fil d’Ariane."

 

 

 


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 05:19

Juste derriere le château une surprise nous attend, là en plein milieu des bois.

Une Jeanne qui éveille notre curiosité !

Que vient elle faire à cet endroit?


jeanne-cg.jpg

La visite Guidée nous apprendra que la famille Beauchamps endeuillée lors du grand incendie du Grand  Bazar de la charité en mai 1897, va ériger cette statue en l'honneur de leur belle- fille décedée.

La plaque commémorative est trop loin pour que je puisse y lire le nom de l'artiste.

 

jeanne-cha-guilom

Jeanne sera faite selon le protrait de cette jeune femme.

 

jeanne-c-guillome


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cherchez la Jeanne
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 05:12

Démantelé sous Richelieu, puis reconstruit en 1878, par l'arrière grand-mère de Madame de Beauchamp, qui est depuis propriétaire de cette propriété privée.

On peut dire que le château va complétement renaitre de ses cendres.

 

1878, le château est une ruine mais la base est robuste. La famille Beauchamps, vieille famille Poitevine va lui redonner sa spendeur d'antan.

Elle fait classé le château et demande l'aide de Charles Henri Casaux pour la restauration. Elève de Viollet le Duc, il va reconstruire selon ce qu'il imagine d'un château du Moyen -âge.

Voici son oeuvre , certes sans doute pas fidéle à sa création mais d'une élégance et d'une beauté à couper le souffle.

 

chato

chato-guillaume.jpg

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 05:15

Sur cette place Saint Michel, nous découvrons la chapelle du même nom.

Croquignolette chapelle dédié à Saint Michel, point de Jeanne mais un départ de balade à travers la lande et la forêt alentours !


eglise-st-michel.jpg

 

Chemin faisant , quelques rencontres

 

rando1

 

rando2

 


Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans belles rencontres
commenter cet article