Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 05:54

cyno

 

Pour ce qui est du poil à gratter je le garde en réserve pour une bonne occasion.

En attendant je vais le cuisiner car il est riche en vitamine C et j'en ai bien besoin !

 

1.jpg

 

GELEE

 

1 kg de cynorrhodon, 355 gr de pommes, sucre

 

* Faire cuire les fruits recouverts d'eau, à feu doux

* Laisser bouillir une demi-heure et passer au tamis.

* Recueillir le jus, remettre les fruits à bouillir avec la même proportion d'eau, pendant la même durée et repasser au tamis.

* Passer les fruits à la moulinette.

* Mélanger les deux jus obtenus dans un linge très fin qui servira à éliminer toutes traces de poils

* Ajouter le même poids de sucre que le poids du jus.

* Cuire comme une gelée normale

 

accessoire-the

 

TISANE

 

Les cynorhodons peuvent aussi être séchés pour préparer des tisanes qui permettent de mieux résister aux maladies et aux épidémies.

La décoction est légèrement laxative et diurétique.

 

Une ou deux fois par jour boire une décoction de cynorrhodons, à raison de trois à quatre fruits par tasse ; laissez frémir cinq minutes. Si vous n'avez pas retiré le cœur des fruits, il faudra passer cette tisane à travers un filtre en papier pour éliminer les poils.

 

Frais, ramollis par les gelées, cuire les cynorhodons jusqu'à former une pâte qui se mange sucrée avec des laitages.

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 04:53

Le cynorrhodon est, sur le plan botanique, un faux-fruit provenant de la transformation du réceptacle floral du rosier et de l’églantier, on les trouve sur les  églantiers.

 Communément nommé « gratte-cul », il me  fournira du poil à gratter pour tout l'hiver !

 

cyno.jpg


 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans jardins d'ici et d'ailleurs
commenter cet article
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 07:52

Si l'on profitait du temps clément pour aller admirer les couleurs de l'automne et faire provision de fruits sauvages.

Notre balade nous mènera jusqu'au château d'Allogny.


allogny.jpg


Les "d'Allogny de la Groie" chambellan et maître d'hôtel de Louis XI. Un membre de la famille  deviendra  marquis en 1661.

Bien que la découverte de ce château soit agréable à la promenade, ce sont cynorhodons et cenelles que je cherche.  

Qu'est ce que je vais bien pouvoir en faire ?

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans autour du clocher
commenter cet article
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 09:07

village-troglodytique.jpg

 

Sans doute mon dernier wee- end aux troglos,rès 8 ans de bons et loyaux service.

Coup de coeur pour un site exceptionnel qui va me manquer.

Mais il y a une vie après les caves !

Enfin je pense !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans autour du clocher
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 05:52

Une manne inespérée nous arrive au jardin !

La douceur du moment a permis aux figues de mûrir avec un bon mois de retard.

Et justement à cause de ce retard on n'y croyait pas !

Mais Dame Nature en a décidé autrement pour notre plus grand bonheur !

Nous en ferons confitures et petits sacs mis au congélateur pour des recettes hivernales

 

diapo-figues3.jpg

 

 

Voici un petit dessert vite et bien fait, de quoi se pourlécher les babines !

 

12 petites figues bien mûres, 10 cl de vin rouge, 12 cerneaux de noix, 1 bâton de cannelle, 12 feuilles de bricks, huile de noix

 

* Couper les figues en quatre.

* Mettre dans une casserole, recouvertes d'eau.

* Amener lentement à ébullition. Ajouter le bâton de cannelle et l cuire à feu moyen jusqu'à évaporation du liquide. Il faut que la compote soit sèche dans le fond de la casserole

* Ajouter le vin rouge et laisser reposer le temps que la compote refroidisse.

* Plier les feuilles de brick en deux puis rabattre les côtés.

* Déposer sur du papier sulfurisé

* Répartir la compote. Déposer un cerneau de noix et refermer les bricks, dorer à l'huile de noix

* Enfourner à 210°C pendant 15 minutes

Servir tièdes ou froid

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 04:36

Un peu déçue car l'étang était à sec !

 

etang-copie-2.jpg

 Vidé pour des raisons de pêche ou d'entretien, peu d'oiseaux, juste quelques mollusques de vase et quelques canards aperçus de l'observatoire.


mollusque.jpg

 obs


Peu importe, il reste le plaisir de se balader !

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 01:23

jeanne-louroux.jpg

 

Grâce à la gentillesse et la disponibilité de la secrétaire de mairie a qui nous avons demandé quelques renseignements sur les randonnées autour du village, nous avons pu visiter l'église Saint Sulpice qui est rarement ouverte au public

Église romane édifiée en 991, elle est aujourd'hui constitué d'une simple nef du 13 ème siècle couverte par une voûte en lambris éclairée par de petites fenêtres en plein-cintre.

Jeanne est là qui nous attend.

Courante mais remarquable parce que peut- être pas répertoriée...


 

 

jeanne-louroux-portrait.jpg

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cherchez la Jeanne
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 02:09

lourou.jpg

 

Le Louroux c'est un petit village aux abords de la Touraine.

Très connu pour son étang de pêche.

Il héberge également tout au long de l'année une faune incroyable.

149 espèces ont été observées entre 1972 et 1993

Au Printemps, Chevaliers, Bécasseaux y passent quelques temps.

 En Eté, ce sont les grèbes huppés qui y nichent ainsi que les bruants des roseaux.

 En ce moment, nous y observons la guifette noire et le balbuzard pêcheur

  

Mais il ne faudrait pas oublier le côté architectural du village

Un prieuré construit au 12ème siècle, un pigeonnier typique du sud de la Touraine, un moulin et son église.

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans autour du clocher
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 04:14

coing-bocal.jpg

 

SOUPE DE FRUITS ET SA GLACE PAIN D' ĖPICES

 

3 pommes, 2 poires, 1 coing, quelques pruneaux et quelques abricots secs, 25 cl de vin rouge, 1 c à s de miel, épices à pain d'épices

 

* Porter le vin et les épices à ébullition

* Ajouter les fruits en morceaux

* Cuire à feu doux 20 minutes

* Laisser au frais une nuit

 

Pour la glace : 1 litre, 8 jaunes d'œuf, 1 tranches pain d'épices, vanille

 

 * Faire une crème anglaise : œufs plus sucre bien fouetter

* Ajouter doucement le lait bouillant

* Faire épaissir doucement

* En fin de cuisson ajouter le pain d'épices mixé

* Mettre la sauce froide en sorbetière

 Servir glace et fruits

 

coing-au-fiour

 

 COINGS AU FOUR

 

* Couper les coings en deux

* Mettre dans un plat allant au four

* Saupoudrer de sucre et de canelle

* Un filet d'eau dans le fond et au four chaud pendant 30 minutes

A servir avec une creme battue

 


 Et pour attendre Noël , la traditionnelle mais non moins goûteuse pâte de coings. 

 

pate-de-coings.jpg


PATE DE COINGS

* Cuire les coings épluchés à l'eau, juste de quoi bien recouvrir
* Quand ils sont moelleux et qu'ils deviennent un peu rosé, filtrer. Ce jus fera la gelée avec le même poids de sucre.
* A la pulpe, ajouter le même poids de sucre et cuire dans le chaudron de cuivre. Quand la pâte se détache du fond, mettre sur une plaque avec rebord et laisser refroidir
* Conserver au frais pendant au moins 3 jours
* Découper des dés de pâtes et déguster
* Pour la conservation, enrober les dés dans le sucre et ranger dans une boite de fer

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 04:14

coing-main.jpg

 

TAJINE AUX COINGS

2 gousses d'ail, 3 oignons, 1 bouquet de persil, 800 gr de coings, 3 c à s d'huile d'olive, 2 c à c de cumin, 1 c à s de miel, 75 gr de raisins secs

* Faire revenir dans le tajine les oignons et l'ail, dans l'huile
* Ajouter cumin, et miel, sel et poivre
* Ajouter 20 cl d'eau, les coings pelés et couper en quartier et la moitié du persil, les raisins secs
* Cuire 30 minutes à feu doux
* Quand les coings sont cuits, saupoudrer du reste de persil

 

COINGS AUX EPINARDS

   

 1 coing, 500 gr d’épinards, 1 oignon, un peu de cumin, et de coriandre

 

 * Découper la chair du coing en dés.

* Emincer l’oignon.

* Faire revenir doucement 1 minute, cumin  et  poudre de coriandre dans un peu d’huile d’olive puis ajouter l’oignon, faire blondir.

* Ajouter les dés de coing, arrosé d’eau, saler. Cuire à l’étouffée, à feu doux, jusqu’à attendrissement du coing.

* Dès que le coing est tendre, ajouter les épinards. Poursuivre la cuisson

 

 

SEMOULE SAVEUR D'AUTOMNE


2 courgettes, 1 aubergine, 2 carottes, et 2 coings, 1 citron, 200 gr de semoule, curry,  persil, vinaigre balsamique


 * Eplucher les coings, retirer le coeur

* Cuire 10 minutes à la vapeur avec les courgettes, l’aubergine, et les carottes en morceaux.

* Faire gonfler la semoule avec de l'eau chaude et le jus de citron.

* Dans un plat creux verser la semoule puis les légumes, laisser refroidir.

* Préparer la sauce l’huile d'olive,  pincée de curry,  persil ciselé, vinaigre balsamique.

* Servir frais

 

Et pour tous les mangeurs de viande voici sur le blog de mon amie Mary d'Athénes, un boeuf aux coings...

 

 

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans gourmandise!
commenter cet article