Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 01:42

chapiteau.jpg

 

On continue dans le déroulement de Lire en Vienne avec une lecture dans un chapiteau des années 50 !

Costumes obligent pour se mettre dans l'ambiance !

Accompagnement au violoncelle par François.


lecture-copie-1.jpg

Et puis ensuite place au spectacle car la Fausse Compagnie , qui nous reçoit, nous en fait voir de toutes les couleurs.


fish.jpg

Du bateleur de foire, aux BIA, des mimes, aux musiciens!

 

bia

 

Le tout autour d'une soupe servie par Hélène de la Distillerie de Saint Pierre de Maillé

 

soupe

 

Les yeux brillent de plaisir, l'ambiance est au plus haut, le spectacle s'achève mais on a de quoi rêver pour un bon moment.

Qui osera dire encore que l'on s'ennuie dans nos campagnes ?

Si vous avez l'occasion ne râtez pas leurs passages dans votre commune

 

Fausse compagnie , peut être, mais vrais artistes

 

bastringue.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article

commentaires

Elvy 28/10/2011 14:03


çà devait être super bien cette manifestation !! tiens j'aurai bien lu moi aussi !! et quelle élégance tu portes bien le chapeau rouge !!! bisous .elvy


eleonor du carloy 29/10/2011 08:39



pas facile de trouver des vêtements de l'époque alors on compose


mais qui porte le chapeau dans cette histoire? chut............



sittelle 28/10/2011 09:23


t'as raison, s'il n'y avait que moi ... mais bonne idée !!! ici la spécialité des paysans était le navet Violet de Flins !!! tout s'explique, tout s'explique ! à force d'en croquer...


eleonor du carloy 28/10/2011 13:54



lol.... les plus gros en croquent du navet violet de Flins et pour les plus petits? reste la soupe aux naviaux !



sittelle 28/10/2011 08:11


C'est dans nos fausses villes-campagnes trop près et trop loin de Paris qu'on s'ennuie... et quand on se fait suer toute l'année depuis plus de vingt ans à faire des animations et essuyer des
ragots, eh bien, les bénévoles fatiguent... et se raréfient. Ici s'amuser veut dire s'assoir, regarder et critiquer sans bouger ses fesses; tellement écoeurée que ça ne me met même plus en colère !
Ce n'est pas la même mentalité et ce n'est pas près de changer avec les cités tout près. On ne va pas faire de Rave Party tout de même ! bon, je vais bosser, bisous bon courage !


eleonor du carloy 28/10/2011 09:19



fait plutôt des navets-party !


ou alors vient vivre ici, il fait encore bon être bénévoles !



lylytop 28/10/2011 07:59


eh non dans les campagnes beaucoup plus d'activité et de fêtes que dans les villes, telle que la mienne
bises
lyly


eleonor du carloy 28/10/2011 09:19



la ville  a la campagne y'a que ça de vrai