Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 05:25

cèpe3

 

     Si on partait aux champignons....

Chaussez bottes, prenez paniers, en route !

Une promenade en forêt est toujours bien agréable, surtout lorsqu'elle se fait entre amis.

Mais l'omelette qui suivra l'est encore bien plus !

Autour du feu, comme aut' fouè, on parlera de nos plus belles récoltes, celle de y'a deux ans ou trois peut être, où les cèpes se ramassaient par grands paniers.

 

     Ça fait un sacré moment que ça existe les champignons

Figurez vous que le bon Dieu fabriqua la terre, il commença par la terre bien sûr, et puis l'air aussi, et l'eau, la lune, les étoiles, Adam d'abord, Eve après, et puis les bêtes, tout le bétail, petit et grand, et puis les plantes...

Quand fut arrivé le tour des champignons, il dit

- « Vous n'aurez pas de fleurs, mais en échange je vais vous donner le pouvoir de pousser plus vite que les autres, en une seule nuit vous pourrez finir votre croissance.

-«  Pas de fleurs ? C’est pourtant joli les fleurs, nous ne serons jamais aussi beaux que les autres plantes,  dit en boudant un champignon.

Le bon Dieu dit:

-« C’est pas beau la jalousie, l'orgueil, je n'aime pas ça c'est un péché, ah ! tu en veux des couleurs, bin je vais t ‘en donner de la couleur….Seulement, pour te punir, ta chair sera un poison et quand les hommes te trouveront, ils te donneront un coup de talon sur la tête !


     Ce champignon vous le connaissez tous, on le nomme amanite, c’est du poison, mais sur son chapeau il y de si belles couleurs….


     -« Vous, dit il aux autres, vous aurez une bonne chair, cachez vous bien sous les fougères, cachez vous sous les feuilles, parce que les hommes vous chercheront et s’ils vous trouvent, je vous averti,  vous passerez à la casserole !

     Alors, pour ne pas faire de jaloux, ils profitent de la nuit, quand il fait bien sombre, quand il n’y a pas de lune….Ils poussent et se cachent sous les fougères….

Tri, tri, tri, mon petit conte est dit tous les contes en Poitou se termine ainsi !


Sur une idée de Valentin Degorce

 

transcription et traduction Baptiste Chrétien



 


Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans jardins d'ici et d'ailleurs
commenter cet article

commentaires

sittelle 08/10/2010 10:11


Raconte encore d'autres contes, Tante Eleonor, s'il te plait. Quelle chance de les entendre; bisous, merci


eleonor du carloy 09/10/2010 08:23


et encore tu n'as pas le son!...enfin chance! c'est que quand elle est partie à parler, elle parle la drôlière !