Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 05:25

rosemonde.jpg

 

 

Rosemonde Gérard, moins connue que son illustre mari est pourtant une poétesse française de grande sensibilité.

Elle laissera souvent le devant de la scène à Rostand.

 

    Chacune des pensées d'Edmond Rostand avait une rime,

    Chacun de ses regards un reflet,

    Chacune de ses actions un symbole. (Rosemonde)

 

Mais celui-ci lui rend aussi hommage parfois !

 

    C'est Elle, mot pour moi toujours en italique,

    Elle, avec sa dolente inflexion de cou,

    Ses longs cils relevés et ses cheveux d'or flou

    Et ses yeux étonnés de poupée angélique. (Edmond Rostand, son époux)

 

 

Elle aimait les jardins de la villa...

 

    Dans une plate-bande à bordure d'oseille,

    Majestueusement poussaient les artichauts ;

    Sur le mur, au-dessus d'un buisson de groseille ;

    Pendaient les chasselas poudrerisés de chaux.

    Bedonnant doucement sous la cloche de verre,

    Les melons presque mûrs avaient de beaux tons roux,

    Des mouches bourdonnaient aux portes de la serre

    Et des papillons bleus voltigeaient sur les choux.


 

Et cette petite phrase que l'on retrouve sur les médailles d'amour, et bien c'est encore elle.

 Car vois-tu, chaque jour je t'aime davantage,

Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article

commentaires

sittelle 06/03/2013 14:31

C'était ces artistes de familles cultivées et privilégiées, qui ont eu la chance de développer leurs talents; je croyais qu'elle était du Nord je confonds avec je ne sais plus qui, une autre
poétesse ! merci Eleonor ! bises ensoleillées, oui !!!

Doudou_free 06/03/2013 07:46

Personnage attachant que cette Rosemonde, je ne savais pas que + qu'hier - que demain était d'Elle.