Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 01:43

conduite.jpg

 

Au 11ème siècle, Guillaume-Arnaud, seigneur de Moirax fait don de ses terres à l'ordre Clunisien*. L'ordre décide d'y bâtir un prieuré.

 

cloitre.jpg

Le lieu semble rentable car il pourra percevoir d'une part les revenus du péage provenant du gué de Lécussan (le plus important passage sur la Garonne de cette région), et d'autre part, c'est une étape vers Saint-Jacques-de-Compostelle qui amène beaucoup de voyageurs.

 

Les siècles suivants n'épargnèrent pas les lieux, puisque le prieuré subit de graves dommages au pendant la guerre de Cent-Ans, puis à nouveau lors des guerres de religions.

 

moirax-inter.jpg

 

trou

 

De grands travaux de restauration furent entrepris au 19 ème siècle et dans les années 1950 pour sauvegarder le monument en respectant, pour sa majeure partie, l'architecture originale assez remarquable.

Un cloître était adossé à l'église. Il fut détruit au début du 18 ème siècle (ses pierres servirent à restaurer le bâtiment principal, et aussi pour la construction de quelques maisons du village. Il ne reste aujourd'hui qu'une cour avec en son centre le vieux puits qui alimentait les moines.

 

 

*ordre monastique fondé au début du 11ème siècle dans la ville de Cluny. Son expansion fut fulgurante, puisque cet ordre devint le plus important en Europe au 12 ème avec plus de 2 000 prieurés ! Il entamera ensuite un long déclin avant de disparaître à la fin du 19 ème.

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article

commentaires

doudou_free 31/01/2014 12:07

Alors, ainsi c'est pour une question de rentabilité que se construisaient les prieurés ! Non de d'la, mais Jésus devait se retourner dans son tombeau ! ! !

eleonor du carloy 31/01/2014 15:34



lol , toutes les notions qui  semblent aujourd'hui nous pourrir la vie ne datent hélas pas d'hier...



Chantal 31/01/2014 09:15

Coucou,
Belle et triste histoire à la fois...
Magnifique prieuré...
A mon avis, de visiter un tel lieu, et d'appréhender son histoire, doit laisser des traces...
Mais ça vaut le coup.
Merci, je ne connaissais pas.
Bisous, bisous
Chantal

eleonor du carloy 31/01/2014 09:51



hélas pas des traces de Jeanne...mais c'est vrai que le site mérite le détour...au printemps parce là il faisait très très froid !