Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 04:13

Avoir un binôme a du bon car lui, sans doute moins réceptif au lieu et plus en recherche du détail, il trouve Jeanne ! Elle est imposante comment ai-je pu passer à coté?

A toi de jouer ma mie parisienne....

 

jeanne-bourges.jpg

 

La Cathédrale est encore entourée des maisons en pan de bois, qui témoignent du riche passé médiéval de Bourges. Allons nous perdre dans les ruelles, même si la pluie nous accompagnera toute la matinée !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cherchez la Jeanne
commenter cet article

commentaires

dame de choeur 04/06/2012 11:23

Elle aurait même rencontré Jacques Coeur l' argentier quelques instants.....bonne journée

eleonor du carloy 06/06/2012 09:10



elle est comme forest gump ! elle en a vu du monde ! lol



Claire-Cerise 02/06/2012 16:09

Oh dis donc ! Elle est super originale cette Jehanne là ! Elle est superbe ! Bon.. je vais lire ce qu'en dit Chantal ! Bizh

eleonor du carloy 02/06/2012 19:10



plein de découverte en quelques tour de roues, Bourges est a 2 heures de chez nous finalement !


je vous réserve pas mal de surprises...



Chantal 02/06/2012 08:05

Coucou Eléonor,
Ouf !! J'ai eu peur que tu l'as rate... et oui, elle est érigée dans l'une des chapelles du bas-côté gauche (sud), à hauteur du Maître-autel, de la Cathédrale St-Etienne de Bourges, Place Etienne
Dolet.

...Jehanne a certainement contemplé sa façade, chef d’œuvre d’une époque indécise, dans laquelle déjà la grandeur cède au charme, la foi à la dévotion...

Ciselée en marbre, au revers sculpté, en 1914, cette "JEANNE D'ARC AU SACRE" est due à Jean-Baptiste LARRIVÉ.
Lyon 28 décembre 1875 - Lyon 20 mars 1928, enterré au cimetière de Loyasse à Lyon.
Œuvre signée en creux sur la plinthe gauche de la base : JEAN LARRIVE.

C'est à Bourges, dans la Chambre des comptes de cette cité (à l'angle de la rue Hôtel Lallement et de la Place George Sand) que Jehanne reçut ses lettres de noblesse, le 16 janvier 1430.
De nos jours, on peut toujours voir la plaque sur la façade d'un hôtel particulier* de la fin du XVe siècle, construit sur l'emplacement de la Chambre des Comptes**, ou Jehanne logea et, reçut ses
lettres de noblesse.

ICI S'ÉLEVAIT LA CHAMBRE DES COMPTES DE BOURGES / OU JEANNE D'ARC REÇUT SES LETTRES DE NOBLESSE / LE 16 JANVIER 1430.

*Il abrite dorénavant, la Trésorerie de Bourges.
**Le logis où Jehanne fut reçue par Marguerite La Touroulde, fut détruit en 1487, par un incendie qui détruisit également une partie la ville.

Bisous, bisous
Et Bonnes Fêtes à toutes les Mamans...
Chantal

eleonor du carloy 02/06/2012 13:26



ah ah, attendons la suite de mon histoire pour confronter nos acquits...LOL


bises