Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 06:06

manu.jpg

 

Mehun-sur-Yèvre a aussi la plus grande manufacture de porcelaine de France encore ouverte au public. Née de la volonté de Charles Pillivuyt, elle produit toujours depuis 1854, des pièces de tables et des objets décoratifs prisés des plus grands chefs étoilés.

A la fin du XVIIIe siècle, il s’agit de créer des manufactures dans l’air du temps, produisant des pièces à la manière de… Paris, Sèvres, Saxe…

Rapidement, les pionniers de l’or blanc essaiment dans toute la région et développent une multitude de petites unités :Vierzon ,Saint-Amand-Montrond, Foëcy ,Mehun.


Une main-d’œuvre moins exigeante qu’à Paris, une abondance d’eau et de bois, (il faut dix à vingt kilos de bois pour cuire un seul kilo de porcelaine) ainsi que les découvertes de sables fins, d’argile et parfois de kaolin font du Berry un centre important du développement de la porcelaine.


A Vierzon, mais surtout à Mehun, les manufactures s’orientent autour de deux productions principales : les pièces de tous les jours et les œuvres de commande, voire de maîtrise. Dès 1855, Chaque manufacture avait une part de spécialité : porcelaines usuelles, artistiques, techniques, électriques, hygiéniques… Les usines de Mehun et du Berry en général, ont réalisé des porcelaines qui se retrouvent aujourd’hui dans le monde entier, parure de toilette du Trans Europe Express, service des princes du Brésil, pièces pour le tsar de Russie, commande de Napoléon.

 

casse.jpg

Et comme c'est bien connu que la vaisselle se casse, on peut dire que la manufacture a encore de beaux jours devant elle !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article

commentaires

Nicole T. 27/01/2013 19:17

ça me rappelle une expo sur la porcelaine de Bayeux que j'ai visité il y a quelques années. Maintenant elle n'est plus fabriquée ici, mais peut-être bien venue de Mehun sur Yèvre...
bonne soirée

eleonor du carloy 28/01/2013 10:24



merci



doudou_free 24/01/2013 12:11

le problème, c'est que mon clavier avait bégayé et que tu as effacé le mauvais doublon, laissant celui qui est incomplet.
la fin de la citation est :

des porcelaines toutes blanches, presque pas un meuble nouveau.

eleonor du carloy 25/01/2013 09:25



je m'en suis aperçue trop tard mais je comptais sur toi pour compléter



doudou_free 24/01/2013 10:17

Chez la fée vérité, tout était, au contraire, d'une extrême simplicité : des tables d'acajou, des boisures unies, des glaces sans bordure,

eleonor du carloy 24/01/2013 11:46



quelle culture