Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 05:16

coq-eglise.jpg

 

 

 

     En latin Gallus signifie à la fois "coq" et "gaulois".

Au Moyen -âge, le coq gaulois est un symbole religieux répandu, signe d'espoir et de foi. On le retrouve d’ailleurs à différentes époques sur les églises. Marchez, nez en l’air, vous serez surpris de découvrir autant de coqs !


     A partir de la renaissance il symbolise l'idée de nationalisme. Mais il prend réellement sa place grâce à la révolution qui met en valeur le peuple. Il remplace les fleurs de lys de la royauté.

Il figure sur un écu, orne le bonnet phrygien.

     Napoléon ne le trouve pas assez représentatif, il lui préfère l’aigle.

Louis-Philippe, le ramène sur le devant , non pas de la scène mais de la veste : le coq ornent les boutons d'uniformes de la garde nationale.

     Pendant la Première Guerre mondiale, la montée du sentiment patriotique va faire du coq la figure de la résistance et du courage face à l'aigle prussien.

Il devient le symbole d'une France fière, opiniâtre, courageuse et attachée à ses racines

 

Alors, même s’il est parfois source de blagues… cocorico !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article

commentaires

Chantal 13/04/2011 11:53


Bonjour Eléonor,
C'est peut-être "aussi" pour rappeler ce qu'entendit St-Pierre au moment de sa trahison : Le coq chanta trois fois…
Mes souvenirs sur le sujet sont trop lointains, mais c'est génial de me remettre sur les rails…
Bisous
Chantal


eleonor du carloy 20/04/2011 18:31



le symbolisme de cet animal est grand