Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 05:32

Jeudi 16 octobre


Notre journée commencera par la visite de Garganta de Olla annoncée comme un petit bijou.

Ses maisons tordues donnent à cette petite ville un style très particulier et unique qui nous enchante.

 

garganta.jpg

Garganta fut une ville de plaisir comme nous l'indique la maison des Poupées faite par Charles Quint pour le repos de ses soldats !


maison-bleue

La couleur bleue évite de se tromper avec une autre !

A remarquer aussi la poupée sculptée dans le granit, sorte de publicité avant l'heure !

 

femme

Profitez aussi du caquètement des villageoises, un joyeux tintamarre résonnant de maison en maison, de la carnaceria à la panaderia….Les hommes aussi sont dans la rue, ils rient, parlent fort, s'interpellent…y'a de la vie dans ce village.


commerce

 

 Quelques tour de roues et nous voici à   Plasencia sur les rives du Jerte, la ville aux multiples palais. De quoi s'en mettre plein les yeux !


plasencia.jpg


Peuplée par les Romains, par les Arabes puis à partir du 15 ème siècle par la noblesse la vieille ville est jalonnée de palais, de demeures seigneuriales et de constructions religieuses d'un grand intérêt.

 

palais


Il y en a tant qu'un guide est necessaire , le tout étant de se repérer !

 

rie-oublier

L'APN chauffe  dans le Parador de Plasencia, situé dans un ancien couvent. Pas les moyens de nous offrir un repas, mais merci d'ouvrir ainsi les portes au public histoire de les faire rêver. Cet hôtel est un hôtel national, presque comme un musée.

 

parador

Au menu, le chef vous propose : la soupe de pommes de terre, le « pucherete de perdiz » (perdrix en sauce), la compote de figues de la Vera et les « migas » (miettes de pain frites, au chorizo et au lard).

 

migas.jpg

Plasencia est une région où l'on peut déguster, en outre, des spécialités à base de cèpes, des plats en escabèche, des truites et du chevreau, rôti ou en ragoût. Sans oublier le jambon ibérique, les fromages de La Serena, les cerises « del Valle del Jerte »

Il faudra attendre le gros lotpour se payer tout ça !

La gratuité nous incite par contre à une visite au  Musée ethnographique et textile  qui mérité un article pour lui tout seul.

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article

commentaires

Tege 11/12/2014 19:09

Mais non, on ne s'est pas perdu ! lol

Martine 85 05/12/2014 06:40

Très joli l'intérieur de l'hôtel. J'aime bien la place aussi et la poupée sculptée. Belle fin de semaine.