Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2014 7 16 /02 /février /2014 10:35

lecture2 6593

 

L'hiver…

L'hiver qui n'en finit pas…le froid. Le silence. L'ennui.

Alix était assise devant sa cheminée dans un fauteuil profond et, du bout de sa canne (une brindille de bruyère que son mari lui avait taillée et polie avec amour) elle triturait les cendres.

Qu'avait- elle à se plaindre, au fond ?

Elle avait une vie tranquille de souris retraitée. Son grenier était plein. Ses enfants avaient tous un métier honorable. Aucun n'était devenu ni voleur, ni drogué, ni indicateur de police non plus. Ni boucher. Et son mari, lui, avait un emploi sûr: il travaillait dans une bibliothèque.

 

Et pourtant elle était sombre, Alix, ce matin.

Elle aurait voulu que ce soit le printemps, tout de suite, là, à l'instant même.

Du soleil, des myosotis et des boutons d'or à perte de vue, sous les pommiers en fleurs, la mer et la plage, le sable, l'eau.

Eh bien non !

Il fallait qu'elle s'y fasse !

Il fallait attendre !

Comme tout le monde.

 

Extrait des lectures faites à  la veillée  hier soir à Vicq.

Le soleil nous a entendu, il est là ce matin ! Enfin !

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans cahier de lecture
commenter cet article

commentaires

Tege 17/02/2014 08:56

Et il est toujours là ce Lundi, c'est chouette !

eleonor du carloy 17/02/2014 09:16



si tu parles du soleil, oui il est encore là et ça fait un bien fou....



elvy 16/02/2014 13:20

OUI, il était là de bon matin maois à l'heure actuelle il joue beaucoup à cache cache avec les nuages !!et c'est si sombre que j'ai bien peur qu'il ne tombe une giboulée . bon dimanche . ELVY

eleonor du carloy 16/02/2014 17:01



merci