Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 05:49

Après une bonne nuit de sommeil (Dieu que le Berry est calme et rafraichissant en été !) nous partons à la découverte du  château d'Ars et de ses belles vielleuses.

chato

 

ars

 

affiche

 

La vielle à roue est un instrument à cordes frottées par une roue en bois au lieu d'un archet. La roue est tournée avec une manivelle, pendant que la main gauche du musicien joue la mélodie sur un clavier.

Elle se développe au Moyen Âge, son usage est plutôt réservé aux mendiants.


vieille.jpg


À la fin du 17 ème siècle un luthier de Versailles commence à monter des mécanismes de vielle sur des corps de guitare ou de luth. Cela donne aux instruments un ton plus doux et en même temps plus fort que celui des vielles anciennes. Au cours du XVIIIe siècle, des instruments construits avec beaucoup de soin et richement ornés font leur entrée à la cour. Elles sont alors souvent utilisées par des femmes: les belles vielleuses !


dessin

La révolution française va provoquer un second changement profond de l'usage de la vielle, qui revient alors dans le domaine des instruments régionaux et populaires. Au 19 ème siècle, elle tombe en désuétude avant que le Berry ne s'en empare ainsi que de la cornemuse pour une musique régionaliste. Aujourd’hui, l’instrument évolue et trouve des amateurs dans une musqie plus moderne.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eleonor du carloy - dans errances
commenter cet article

commentaires

Tege 13/08/2014 08:50

Une superbe expo sur les vielles !